Professor Bernard's picture

Le Tibet

By Bernard

Je veux vous donner mon opinion sur la question du Tibet.  Si vous ne la partagez pas, donnez-moi vos arguments!

Avant 1950

J’ai vu un film américain, il y a quelques années, qui présentait le jeune Dalaï Lama, adolescent à l’époque, qui rencontrait deux jeunes américains, lesquels l’ont initié à la culture américaine avec des films. Le jeune chef politico-religieux fit construire un petit théâtre, pour visionner des films américains, et une piscine, le tout en contradiction avec la culture tibétaine traditionnelle.  En réaction contre cette attitude de leur chef théocrate, des leaders tibétains ont fait venir les Chinois!

Avant l’entrée des Chinois en 1950, le Tibet était gouverné par une théocratie dont le maître était le Dalaï Lama, douzième en titre de cette dynastie indirecte.  Les Tibétains étaient tous très pauvres, sauf les moines: aucune route, pas d’électricité en dehors de Lhassa, aucune école en dehors de l’enseignement des moines, pas d’hôpitaux ou de cliniques médicales d’aucune sorte…  Les Tibétains, en dehors des moines, ne savaient pas lire, ni écrire.  C’était un peu comme la Chine vers 1900 ou le Québec en 1800!

Le régime chimois

Avec les Chinois, le Tibet profite d’éormes investissements du gouvernement central chinois; le commerce est florissant, l’industrialisation avance et l’agriculture est modernisée; les écoles et les services de santé ont amélioré la condition de vie du peuple tibétain; il y a même un train pour Lhassa, dont les wagons ont été construits au Québec par Bombardier.

Je suis en principe pour l’autodétermination des peuples, mais je ne voudrais pas que les Tibétains retournent sous la domination de leurs dirigeants traditionnels, qui ont toujours utilisé la religion pour asservir leurs vassaux, pas plus que je ne voudrais d’un Québec indépendant dirigé par l’Église comme au temps de Duplessis!

Des émeutes avant 2008

Quant aux troubles récents, j’ai la version chinoise et vous avez la version américaine.  La vérité doit se situer entre les deux.  Disons que certains éléments tibétains locaux, inspirés par leur chef spirituel et par les fonds de la CIA ont voulu mettre le gouvernement chinois dans l’embarras.  Dans leur élan, ils ont commis des actes criminels jusqu’à tuer par incendie plus de vingt personnes, dont un enfant de 10 mois!

Quant au Dalaï Lama, assis sur ses tonnes d’or avec lesquelles il a fui le Tibet en 1959, il sert à des gens qui veulent picosser le gouvernement chinois à la veille des Jeux olympiques. Un groupe américain très subversif, dont le nom est AVAAZ, se sert admirablement du pauvre Dalaï Lama et des fonds de la CIA.

La population du Tibet et les Tibétains

Voici mes références, qui sont depuis disparues. La première vient du gouvernement chinois :  Copyright © China Internet Information Center. La seconde provient des Nations-Unies:  ESCAP is grateful to the China Population Information and Research Centre (CPIRC) for providing this material and to the United Nations Population Fund (UNFPA) for providing funding which made it possible to compile and disseminate the information through this Website.”

La population tibétaine
Années Population (milliers) Etnie tibétaine
Septième siècle 10000 100%
1922 2000 100%
1951 1150 100%
1853 1275  
1959 1206  
1964 1251 94%
1969 1480  
185 1995  
1990 2316 92%
(Chine) 2000 2616 92%
(ONU) 2000 2620 90%
2004 2737  

Sous la domination des Dali Lama, la population des Tibétains a baissé considérablement depuis le septième siècle, et même au vingtième siècle, jusqu’à l’arrivée des Chinois en 1951.  Pendant ce temps, la population des Chinois en Chine passait de cent millions à près d’un milliard!

La population des Tibétains (ethnie) a doublé de 1951 à 2004, ce qui indique un net revirement de la tendance.  Cela est dû principalement à l’allongement de l’espérance de vie, de 35.5 ans en 1951 à 67 ans récemment.  Ceci est causé par la diminution de la mortalité infantile, qui était de 450 pour 1,000 en 1951, et par l’augmentation du niveau de vie.

Les Chinois dans la Province autonome du Tibet

Quant à l’immigration des Chinois (Hans) au Tibet, il y en aurait actuellement plus d’un quart de million, soit environ 10% de la population de la province.  Comparé à l’envahissement des nouvelles ethnies au Québec, et surtout à Montréal, c’est un pet!  Surtout qu’ils ne portent pas de voile; ils ne sont même pas religieux, ni fanatiques, ces Hans!

Les Tibétains en Chine

Finalement, n’oublions pas que seulement la moitié des Tibétains (ethnie) vivent au Tibet, les autres étant dispersés dans plusieurs provinces, dont le Qinghai, Gansu, Sichuan, Yunnan entres autres.  C’est comme les Québécois, qu’on appelait les Canadiens français; plus de la moitié d’entre eux vivent dans d’autres provinces du Canada et aux États-Unis, sans compter la Chine!

La morale de cette histoire…

En conclusion, la population du Tibet augmente actuellement, et depuis 1951, plus rapidement que la population chinoise en général, et la population de l’ethnie tibétaine augmente aussi, autant dans cette province que dans toute la Chine!  Ceci est contraire à la tendance des Québécois ou Canadiens français, tant au Québec que dans le reste du Canada.  Quant à leur présence aux ÉUA, elle est en complète extinction depuis la fin de la seconde Guerre mondiale.

Donc, vive le Québec libre!

Écrit le 15 juillet 2008, en Chine

Émondé le 20200614