Professor Bernard's picture

Le fils Galt

By Bernard

Alexander Tilloch Galt naquit à Chelsea, Londres, le 6 septembre 1817. Après une enfance sans histoire, il déménage, avec sa famille, à Eskgrove, près d'Édimbourg, en 1823.

En 1828, les réussites de son père comme agent des terres en Haut-Canada l'amènent à faire venir sa famille. Alexander et ses frères vont à l'école de madame Braithwaite, à Chambly. Après deux ans, ils doivent retourner en Angleterre, suite à la faillite du père.

A treize ans, Alexander écrit, avec son frère, un conte qui sera publié. Il recommence, seul, cette fois, avec autant de succès. Une carrière littéraire s'ouvre pour lui, mais le jeune Galt choisit une autre voie et s'embarque, en mars 1835, pour Québec. Engagé par la British American Land Company, Galt vint travailler au bureau-chef de la compagnie, à Sherbrooke, dès les premiers temps de son organisation. Jusqu'à 1842, Galt est commis et on lui donne quelques charges spéciales. Il en profite pour observer et analyser la situation. En 1841, par exemple, seulement quatre cent des vingt-huit mille immigrants débarqués à Québec viennent s'installer dans les Cantons de l'Est. Les autres remontent le fleuve.

A la fin de 1842, Galt, qui s'est fait connaître par ses rapports détaillés, est convoqué à Londres. Il présente son programme de développement, qui est accepté par le Conseil d'administration de la BALC. Pendant les délibérations des directeurs de la compagnie, il en profite pour aller rendre visite à sa mère, en Écosse. Nommé secrétaire de la compagnie, il revient dans les Cantons de l'Est dans le but d'appliquer ses politiques de colonisation. En février 1844, il retourne en Angleterre faire rapport à ses directeurs. Il en revient commissaire de la Compagnie des terres, avec la pleine confiance du Conseil d'administration (Court of Directors).

En 1842, Galt achète de la Compagnie des terres ses propriétés de Sherbrooke. La Compagnie y avait déjà dépensé 27,000 livres sans espoir de retour. Galt paya le tout 25,000 livres, payables sur dix ans, garanties par une hypothèque et par son salaire tout entier.

20150804