Professor Bernard's picture

L’excentricité

By Bernard

L’orbite de la Terre est une ellipse. L’excentricité mesure comment cette ellipse est loin d’être un cercle parfait. Cependant, cette excentricité n’est pas constante et sa principale variation s’effectue sur un cycle de 413ka.  D’autres variations moins importantes ont des cycles d’environ 100ka. L’excentricité actuelle va en diminuant.

    

On dit que les planètes Saturne et Jupiter causent ces variations de l’excentricité terrestre.

En 1609, Kepler a présenté sa loi des orbites et sa loi des aires. On en tire que:
  •     La terre tourne autour du soleil sur une ellipse dont le soleil est un des foyers.
  •     La terre voyage plus rapidement quand elle est proche du soleil.

La durée des saisons est donc irrégulière. Par exemple, à notre époque, la Terre arrive à son périhélie au début de janvier dans l'hémisphère nord; il s’ensuit que l'automne et l'hiver se produisent lorsque la Terre est dans les zones où sa vitesse est la plus élevée.

     <

Par conséquent, l'hiver et l'automne septentrionaux sont légèrement plus courts que le printemps et l'été. En 2006, l'été a été 4,66 jours plus long que l'hiver et le printemps 2,9 jours plus long que l'automne. C'est évidemment l'inverse pour la durée des saisons australes! Dans les 10ka prochaines années, les hivers de l'hémisphère nord deviendront progressivement plus longs et les étés plus courts.

La conséquence sur le climat vient du fait que les rayons du soleil sont plus favorables durant l'été. Si l'hiver est plus court, on refroidit moins, ou on se réchauffe relativement.

Ces cycles de l'excentricité durent jusqu'à 415Ka ou peut-être environ 100Ka.

Pour les autres planètes, on a des excentricité différentes actuellement. Comme le montre le graphique, l'excentricité de la Terre est faible, la troisième plus faible du système solaire actuellement.

20191124