Professor Bernard's picture

Une conclusion sur la famine

By Bernard

Vivant dans un pays riche comme le Canada, la famine ou la faim ne m’ont jamais touché personnellement. L’augmentation des prix peuvent affecter mon avenir. Le pain, les grains, les céréales vont augmenter de prix mais je n’ai pas un faible revenu comme les infortunés des pays pauvres. Peut-être si l’eau potable devient rare un jour, cela me touchera et touchera tout le monde aussi même les riches. Si une grosse tempête frapperait tous les lieux agricoles ou notre pays importe leurs ressources alors peut-être je devrais payer très cher pour les aliments et peut-être même manquer de vitamines essentielles.

Si la famine évolue et une nouvelle cause de celle-ci se développe alors peut-être je serais en lien avec. Dans le futur, qui sait comment le monde va être, les guerres, les dévasements écologiques, le réchauffement de la planète, tout cela peuvent devenir des problèmes économiques et restreindre l’accès aux aliments nécessaires pour survivre. Qui sait qu’est-ce qui se passera, peut-être des maladies vont se développer et cela pourrait amener le monde a moins se nourrir et commencer a avoir faim…

La famine est un gros problème de notre monde, et selon moi ne sera jamais disparue, elle va peut-être changer au cours des années mais elle sera toujours présente. L’économie joue sont rôle important dans cette histoire, mais l’environnement aussi, les humains, la politique… Les victimes de la famine sont présent partout, même dans les pays riches. Les familles normales, les familles monoparentales, les familles vivant dans des lieux extrêmement difficiles… Un monde sans famine sera un monde fantastique.

20120228