Professor Bernard's picture

Le marché virtuel de l'Internet

By Bernard

L'avenir est sur Internet avec les portails, véritables centres d'achat virtuels, offrant une multitude de fournisseurs dispersés dans l'espace. 

Les consommateurs achètent directement de leur résidence et la distribution se fait directement à domicile par des services professionnels de transport de plus en plus efficaces avec la multiplication de ces commerces.

Aujourd'hui, tout commerce qui se respecte a son site ouèbe et pour les entreprises établies, ce site mange le profit de leurs établissements traditionnels en briques et béton. 

Par contre, il faut savoir que vendre un produit ou un service sur Internet exige les mêmes conditions que tout autre marché traditionnel.  Le marketing est tout simplement différent, mais il faut toujours trouver le client potentiel et l'intéresser à son produit.

Ce en quoi Internet est différent, c'est qu'il permet plus d'informations à plus de clients ou marchandeurs en même temps.  Par exemple, ce site de mon enseignement de l'économie permet d'afficher plus d'informations économiques que n'importe quel cours de n'importe quel professeur dans n'importe quelle institution d'enseignement au monde.  Et je peux rejoindre plus d'étudiants que dans mon mon enseignement traditionnel.

Avec mon site antérieur (2000-3), j'ai atteint plus de mille personnes par jour, moyenne mensuelle.  Qui peut donner un enseignement personnel à autant d'étudiants sur une matière aussi diversifiée?

Graphique des statistiques quotidiennes sur mon site en 2000

<

-3

Et c'est gratuit pour tout le monde, sans aucun subside gouvernemental.  Ce pourrait même devenir payant pour moi, éventuellement si...

Voilà la recette du succès de Google, Yahoo, Facebook et autres!

20160808