Professor Bernard's picture

Le protocole de Kyoto

By Bernard

Je vous présente le rapport de recherche de Nadine Kouri sur le protocole de Kyoto.  Voici sa table des matières originale.

Le protocole de Kyoto

TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION
1. Les changements climatiques
2. La part des émissions des gaz à effet de serre du Canada
3. Les objectifs et les moyens employés par le protocole de Kyoto
4. Les conséquences pour l’industrie pétrolière canadienne
5. Le retrait des États-Unis
CONCLUSION
LISTE DES RÉFÉRENCES ET DE NOTES
ANNEXES
ANNEXE I :
ANNEXE II :
MEDIAGRAPHIE

Le 16 décembre 2002, le premier ministre Jean Chrétien a officiellement signé le protocole de Kyoto faisant du Canada le 99e pays à avoir ratifié le traité. Ce dernier est issu de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) adoptée à l'issue du Sommet de la Terre, qui s'est tenu en juin 1992 à Rio de Janeiro, au Brésil. 

Cinq ans plus tard, les délégués de 160 pays se réunissent à Kyoto, pour discuter des mesures à prendre pour contrer le réchauffement planétaire et une autre conférence donne lieu l’année suivante à Buenos Aires à l'adoption d'un plan d'action sur des mesures concrètes à prendre pour lutter contre l'effet de serre. 

Malgré l’engagement pris par le président Clinton et la pression exercée notamment par l’union européenne, George W. Bush refuse de ratifier le protocole de Kyoto qu’il accuse d’être contraire aux intérêts économiques de son pays. 

Le débat est alors lancé au Canada à savoir si le pays doit rester fidèle à son plus important partenaire économique ou à poursuivre les accords internationaux dans lesquels il s’est déjà engagé.  Malgré que notre pays ait officiellement ratifié le protocole, certains demeurent perplexes quant au bien-fondé du protocole pour le Canada. 

Ce travail consiste donc à étudier le protocole de Kyoto en portant notre attention d’abord sur les changements climatiques puis sur la part des émissions de gaz à effet de serre du Canada.  Il traitera ensuite des objectifs du protocole de Kyoto et des moyens employés pour les atteindre.  Enfin, on ne pourrait comprendre la position de certaines provinces canadiennes, principalement l’Alberta, sans évaluer les conséquences que la ratification du protocole risque d’avoir sur l’industrie pétrolière canadienne.

Voici le protocole de Kyoto:

  1. Les changements climatiques<
  2. La part des émissions des gaz à effet de serre du Canada<
  3. Les objectifs et les moyens<
  4. Les conséquences pour l’industrie pétrolière canadienne<
  5. Le retrait des États-Unis<
  6. Une médiagraphie sur Kyoto<
  7. Une conclusion sur Kyoto<

20120225