Professor Bernard's picture

Une conclusion sur les PME

By Bernard

Bref, il semble, de prime abord, que le monde des PME ne soit pas un monde simple. Certains peuvent se sentir dans un élément qui n'est pas le leur, mais bine équipé, il est possible de plonger et de découvrir un univers intéressant.  Bine sûr, il est évident que les PME ont un impact non négligeable sur l'économie. Bien qu'elles en soient tributaires pour ce qui est de leur développement,  elle demeure tout de même une force active qui produit un effet réel sur le produit intérieur brut. Malgré cela, elles demeurent le type d'entreprise qui trouve le plus difficilement du financement faute de façon claire de calculer le risque réel qu'elles comportent pour l'investisseur. Ce dernier préfère utiliser les même outils pour évaluer les risques que ceux qu'il utilise pour les grandes entreprises alors que les PME, faute d'avoir la même expérience et les mêmes possibilités, deviennent des possibilités d'investissement peu considérées. De plus, les outils disponibles pour supporter financièrement les PME restent plutôt difficiles d'accès dû à la trop grande spécificité de ceux offerts et à leur trop grand nombre qui les font demeurer dans l'ombre. Il est aussi évident que le démarrage d'une entreprise demeure une expérience plutôt compliquée et que sa gestion n'est pas toujours de tout repos, comme la partie réservée à l'histoire d'une PME a pu vous le faire constater.
 
Selon les données présentement mises de l'avant, les PME demeurent la planche de salut de l'économie face à une mondialisation des marchés où seulement quelques gros intérêts financiers auraient leur mot à dire. C'est à la fois en stimulant les marchés locaux et en prenant des décisions éclairées lorsqu'il vient le temps de consommer que nous pouvons faire notre part afin d'avoir un monde plus juste.

20120205