Professor Bernard's picture

Une science sociale

By Bernard

Le schéma des sciences (voir plus loin) montre que les sciences sociales forment un bloc au sein des sciences humaines. Ce sont des sciences humaines qui étudient l'être humain dans son comportement collectif: en famille, au travail, dans son organisation sociale, etc.

Selon Larousse, c'est l'ensemble des sciences (sociologie, économie...) qui étudient les groupes humains, leur nature et leurs comportements; c'est une discipline ayant pour objet l'étude de l'homme sous l'angle de ses relations avec la société et la culture.

Selon Robert, c'est une connaissance exacte et approfondie qui a pour objet les sociétés humaines; ce sont les sciences humaines envisagées du point de vue sociologique.

Les quatre sciences sociales enseignées dans les collèges québécois sont:

  • l'anthropologie,
  • la science politique,
  • la sociologie et
  •  l'économie.

Selon les études (Rapport manuscrit non publié, 1985) de Claire Fournier et de Jacques Lafeuille, les objets propres de ces sciences sociales seraient respectivement:

  • le code pour l'anthropologie;  par exemple, le code de l'inceste: je ne peux pas marier ma sœur ou mon frère.
  • l'influence pour la science politique; par exemple, l'élection d'un chef ou d'un premier ministre est le résultat de beaucoup d'influences et amène celui-ci à influencer ses électeurs.
  • la relation pour la sociologie; par exemple, la sociologie de la famille étudie, entre autres, les relations entre les parents et les enfants.
  • l'échange pour l'économie; par exemple, l'offre et la demande pour tout.

Ces quatre mots sont donc très importants et très significatifs.

John Kenneth Galbraith ajoute une phrase très intéressante sur ce sujet.

"En économie comme dans les autres sciences sociales, il y a à la fois changement dans l'état des connaissances et dans la matière étudiée.  Notre connaissance des modes de formation des prix s'améliore; mais en même temps, les modes de formation des prix changent également". (Le nouvel état industriel, Éditions Gallimard, NRF, 1968, pages 413-4)

20120116