Professor Bernard's picture

La monnaie fiduciaire

By Bernard

Comme première approche, voici quelques notes:

  • La monnaie fiduciaire.
    • Selon Robert, c'est la monnaie de papier. 
    • Selon Quillet, c'est le papier-monnaie, le billet de banque. 

Le papier-monnaie existait en Chine à l'époque des voyages de Marco Polo, premier européen à raconter ses voyages en Orient. Cette monnaie de papier était toujours garantie par le trésor royal. L'autorité ne devait pas en abuser, faute pour le roi d'en perdre la tête!

Monnaie chinoise

Vieux papier monnaie de Chine

La monnaie fiduciaire est donc tout produit qui remplit une fonction d'échange, de réserve et de mesure, en plus de sa fonction d'utilité propre.

En chine, c'est l'Empereur seul qui gardait le monopole de la monnaie.  En Occident, les rois, moins riches, ont permis à leurs banquiers d'émettre des billets de banque en leur nom et ils en ont profité souvent pour financer leurs expéditions guerrières.  On sait comment Louis XVI a abusé du processus par des faillites répétées qui lui ont coûté sa tête.

La monnaie fiduciaire peut être convertible ou non. Dès sa création, la monnaie fiduciaire fut presque toujours convertible. Ce n'est pas avant le début du vingtième siècle que la monnaie fiduciaire existera par elle-même, sans soutien physique, comme la monnaie scripturale et la carte de débit qui suivront plus tard: c'est la monnaie non convertible. Nous aurons donc la monnaie convertible ou non.

Nous verrons donc successivement;

  1. La monnaie mongole<
  2. L'étalon-or au Canada<
  3. La monnaie fiduciaire convertible<
  4. La monnaie fiduciaire non convertible<
  5. Les billets de banque canadiens en polymère<
  6. Faut-il craindre les billets à valeur faciale élevée?<

Avant de voir les banques centrales.<

20141107