Professor Bernard's picture

Quand le gouvernement n'intervenait pas

By Bernard

Les gouvernements n'ont pas toujours voulu intervenir dans l'économie.  Avant la révolution industrielle, l'intervention gouvernementale était restreinte aux périodes de guerre.  L'État levait alors des impôts pour financer l'armée.  En cas de victoire, la situation économique profitait aux commerçants.  En cas de défaite, d'autres impôts venaient frapper le peuple.  Celui-ci payait toujours et ne profitait pas des avantages.  Les interventions économiques des rois et autres princes n'ont jamais été profitables, sauf à sa cour!

Au début de la révolution industrielle, les gouvernements n'intervenaient pas.  Même les nouveaux gouvernements démocratiques de la République française et des États-Unis d'Amérique pratiquaient une politique de non-intervention économique, disant en quelque sorte que l'économie est un domaine trop sérieux pour que les politiciens ne s'en mêlent!

Par contre, à l'occasion, les gouvernements ont dû s'en occuper:  amélioration des voies de communication, telles les canaux, les chemins de fer, les routes.  Ils sont aussi intervenus pour organiser les territoires, comme la Confédération du Canada ou l'établissement des provinces de l'Ouest.  Cependant, les services et le commerce demeuraient sous l'entière responsabilité des citoyens et les taxes étaient réduites au strict minimum: les douanes.