Professor Bernard's picture

Une définition de la mondialisation

By Bernard

Pour définir ce mot, voici ce qu'en dit le dictionnaire:

Larousse définit la mondialisation comme étant le "fait de devenir mondial, de se mondialiser";  pour mondialiser, il dit: "Donner à quelque chose un caractère mondial, une extension qui intéresse le monde entier;  l'économie se mondialise".

Les experts du FMI, dans l'article cité, définissent la mondialisation comme étant "un processus historique qui est le fruit de l'innovation humaine et du progrès technique".  Ils continuent en disant: "Elle évoque l'intégration des économies dans le monde entier, au moyen surtout des courants d'échanges et des flux financiers". Jusque-là, cette mondialisation ressemble aux grands empires d'autrefois: commerce et taxation... 

Ils ajoutent cependant une autre dimension: "Ce terme évoque aussi parfois les transferts internationaux de main-d'oeuvre ou de connaissances (migrations de travail ou technologiques).  La mondialisation comporte enfin, des dimensions culturelle, politique ou technologiques et environnementales plus vastes..."

Pourtant, ce terme est une création récente. Les dictionnaires n'en font la recension depuis quelques années tout au plus.  Et tant de gens l'utilisent en lui donnant des sens tellement différents, les uns pour l'encenser, les autres pour le lapider.

Disons que la mondialisation est un processus d'unification de l'univers terrestre (incluant l'espace de l'attraction immédiate) par des forces politiques, sociales, culturelles et économiques.

Voici un exemple de cette définition de la mondialisation au XXe siècle:

  1. La mondialisation de l'acier<
  2. La réaction à la mondialisation de l'acier<

20150210