Professor Bernard's picture

Les six balances économiques

By Bernard

L'actualité est pleine de "balances" déficitaires et de déficit.  Essayons d'y voir clair.  Il y a deux grandes sortes de "balances".  Il y a la "balance" du budget, ou "balance" budgétaire, dont la somme des déficits des dernières années nous donne cette énorme dette du Canada et du Québec, qui fait des québécois les gens riches les plus endettés de la planète.  La particularité de la "balance" budgétaire est de n'avoir pas de fonds, c'est-à-dire qu'en théorie, un pays peut faire tous les déficits qu'il veut sans que personne ne puisse l'en empêcher. En effet, les législateurs qui votent des lois anti-déficit sont les mêmes qui votent les budgets déficitaires.  Alors...

Il y a aussi les autres "balances", lesquelles font partie de la balance des paiements;  celle-ci comptabilise les transferts monétaires entre notre pays et les autres pays.  Dans ce cas, la somme des balances des paiements de l'univers est neutre, les surplus des uns compensant pour les déficits des autres, hormis les erreurs statistiques et le marché "noir", comme la drogue et le blanchiment international des capitaux.

Voyons donc successivement ces deux sortes de "balances" et soyons surtout comment elles se sont comportées depuis quelques décennies au Québec et au Canada.

  1. Les balances budgétaires canadiennes et québécoises<
  2. La balance des paiements canadiens<

Avant d'étudier les philosophies du protectionnisme et du libre-échange.<

Note: Écrit d'abord le 27 février 1997

20111221