Professor Bernard's picture

Les matières premières

By Bernard

Lorsqu'une ressource naturelle est utilisée en production, on la nomme matière première.  C'est le cas des produits utilisés directement de la nature, comme le blé que le meunier transforme en farine, l'eau qui produit l'électricité dans la turbine et le bois qui devient pâte, madrier, meuble, cure-dent ou papier de la tablette à écrire de l'étudiant.

Les matières premières entrent dans une chaîne de production qui s'allonge avec le développement du système de production dans nos sociétés industrialisées, de sorte que, par exemple, la matière première d'une usine d'assemblage d'automobiles est le produit fini d'une autre usine intégrée.  Ce sont les produits semi-finis et ils jouent ici le même rôle que les ressources naturelles qui proviennent directement de la nature.  C'est ainsi que la farine du meunier devient pain chez le boulanger et que ce même pain devient sandwich chez le restaurateur.

L'expression matière première a donc une acceptation de plus en plus large, aujourd'hui, même que cette tendance s'accentue. Les matières premières sont caractérisées par ce fait qu'elles demeurent dans le produit: le métal dans le moteur, le blé dans la farine, la farine dans le pain, le pain dans le sandwich, etc. Certains produits sont assimilés aux matières premières même s'ils ne demeurent pas dans le produit fini, et pour cause: les agents de blanchiment du papier-journal, le sable d'une fonderie, etc. Ce sont, habituellement, des rejets polluants de ces industries.

Une autre question se pose avec acuité: est-ce que l'énergie est une matière première? Pour l'entreprise de congélation ou l'aciérie, la réponse est affirmative. Pour la succursale bancaire ou le bureau gouvernemental, la question demeure discutable, puisque l'énergie sert davantage à chauffer ou climatiser les lieux qu'à produire un service ou un bien.

20120108