Professor Bernard's picture

La récente crise économique mondiale

By Bernard

La récente crise économique mondiale est une crise financière étatsunienne qui a dégénéré parce que le gouvernement des ÉUA, qui l’a créée, ne l’a pas bien gérée dès le début.

La cause a été la réduction rétroactive de taxes pour les riches, accordée par G.W. Bush dès son arrivée au pouvoir.  Les riches ont utilisé ces fonds pour des dépenses de luxe, comme de nouvelles résidences, ce qui a lancé la bulle immobilière.  Les acteurs financiers en ont profité pour créer des nouveaux produits financiers pour exploiter ce nouveau marché.  Ils en ont tiré des profits extraordinaires.  Ils ont ensuite répandu à travers la planète ces produits financiers inutiles, mais très payant pour eux.  Et la bulle financière ainsi créée a fondu en même temps que la bulle immobilière sur laquelle elle se fondait.  Le voile monétaire a été enlevé et il ne reste plus rien!

En Chine, certains individus (j’en connais!) ou institutions ont acheté de tels produits financiers, comme au Québec, au Canada et dans tous les pays du monde.  Par contre, le gouvernement central s’était abstenu d’y participer, conservant une gestion conservatrice des immenses fonds internationaux administrés par la Banque centrale chinoise.

Dès le début de la crise financière aux États-Unis d’Amérique (ÉUA), le gouvernement chinois a lancé un programme de soutien économique, avec de nouvelles orientations pour favoriser le commerce intérieur.  Les résultats ont été fantastiques.  La croissance du PIB s’est maintenue et même accentuée, sans inflation.  La structure économique du pays a évolué dans le sens requis, autant au point de vue géographique en favorisant les provinces de l’intérieur, qu’au point de vue de la structure économique avec le développement des industries de fabrication mécanique, avec l’automobile comme fer-de-pointe.

La Chine n’a pas vu les effets néfastes de cette crise qui a fait trembler la principale puissance mondiale.  Le tableau suivant illustre la différence.

Évolution trimestrielle du PIB en %
 
Pays 2009-1 2009-2 2009-3 2009-4 2010-1
Canada -1,8 -0,7 0,2 1,2 1,5
Chine 6,2 7,9 9,1 10,7 11,9
ÉUA -1,6 -0,2 2,0 0,6 1,4
OCDE -2,4 0,2 2,0 0,6 0,9

C’est facile de voir la différence sur le graphique. 

Après crise

J’ajoute que cette tendance est un fait permanent depuis des décennies, mais que la récente crise étatsunienne l’a révélée au grand jour.  Lors de la récession de 2000-1, les mêmes différences pouvaient être constatées.  Elles m’ont facilité la décision de déménager en Chine en 2003.  Maintenant, vous pouvez me suivre, mais vous avez perdu huit années!

Au sujet de cette récente crise économique mondiale, j'ai publié un article:

  1. LA CRISE FINANCIÈRE VUE DE LA CHINE<

20150527