Professor Bernard's picture

Les cycles astronomiques

By Bernard

Il y a entre trente et cinquante mille ans, la Terre a connu des changements majeurs. À date, on ne peut pas expliquer la cause de ces changements et on trouve peu de fossiles qui dateraient de cet intervalle.

En 1840, Louis Agassiz a publié son livre intitulé "Studies on Glaciers". Il était le premier à parler d'un immense glacier qui aurait recouvert une grande partie de l'hémisphère nord, tant en Europe qu'en Amérique. Un de ses pseudos amis, pour se moquer, a dit que c'étaient des ères de glace, des "Ice Ages".  L'expression est restée avec la confirmation des hypothèses d'Agassiz.

Un peu plus tard, James Croll voulut trouver les causes de ces variations de température et il émit l'hypothèse que cela venait des variations de l'orbite terrestre.

<

Au début du vingtième siècle, Milutin Milankovitch, un géophysicien serbe, proposa que le climat terrestre fût influencé surtout par trois facteurs astronomiques précis, créant chacun des cycles astronomiques.

Depuis 1976, par les carottes extraites du fonds des océans, les recherches récentes ont confirmé la théorie de Milankovitch. Selon cette théorie des cycles sidéraux, la température de la Terre peut diminuer de dix degrés Celsius et occasionner ces glaciations. Dans moins de dix mille ans, la Terre entrera dans une nouvelle ère de refroidissement.

Nous aurons donc des cycles sidéraux, dus à la situation respective du Soleil et de la Terre, pour des durées de 415Ka ou moins, selon ces situations respectives. Ce sont:

  1. L’excentricité<
  2. Les plans de l’orbite terrestre<
  3. L'axe de la Terre est en train de changer<
  4. La procession des équinoxes<

20191211