Professor Bernard's picture

Les glaciations

By Bernard

Le plus important des grands sujets actuels de discussions et de recherches dans le domaine de l’environnement porte sur le réchauffement de la planète par l’effet de serre. Mes recherches artisanales m’ont démontré que nous avons profité d’un réchauffement, depuis vingt mille ans, qui a fait fondre les glaciers recouvrant le Québec, de même que l’ensemble de l’Amérique du Nord et de l’Europe, et que, depuis sept mille ans, la Terre a commencé un cycle à long terme de refroidissement. Tout dépend de la perspective!

L’Amérique du Nord a été recouverte de glaciers à différentes périodes au cours des dernières millions d’années de l’évolution de notre planète. Selon ce que les savants ont établi dans les années 1950, la dernière glaciation dite du Wisconsin a duré cent mille ans. Il y a plus de vingt millénaires, cette dernière glaciation a atteint son maximum pour se terminer il y a dix mille ans.

Durant la dernière glaciation, les glaciers sur le centre du Québec ont atteint trois kilomètres d’épaisseur. Ils ont tout écrasé, incluant les montagnes. Au-dessus de l’Amérique du Nord, l’étendue maximale des différents glaciers fut supérieure à quatre millions de kilomètres carrés, provoquant une baisse du continent de quelques dizaines de mètres et celle des océans de plus de cent mètres.

Les glaciers ont fondu sur une période de plus de dix mille ans. Avant la glaciation, presque toutes les rivières du centre de l’Amérique du Nord se déversaient dans la baie d’Hudson. Les glaciers ont détourné ce phénomène et une nouvelle hydrographie est apparue après la fonte des glaciers. Le dernier glacier québécois s’est réfugié sur le mont Jacques-Cartier. D’autres restes de glaciers ont probablement persisté plus au nord, au centre du Québec.

  1. Les grandes périodes de glaciation<
  2. Les glaciations du Quaternaire<
  3. Les glaciations du Wisconsin<
  4. La dernière grande glaciation<
  5. Les glaciers du Wisconsin<
  6. Les lacs glaciaires<
  7. La mer de Champlain<
  8. La fin de la dernière glaciation<
  9. La petite glaciation de 1450 à 1850<
  10. Le réchauffement de notre planète<

On parle toujours et partout du réchauffement de la planète. C’est un fait doublement indéniable : on en parle et la Terre se réchauffe! Cependant, ce qu’on ne dit pas, c’est que ce réchauffement fait partie d’un cycle perpétuel.  Il y a eu plusieurs glaciations et plusieurs réchauffements au cours des siècles, des millénaires et des ères sur notre planète bleue. La dernière grande glaciation s’est terminée il y a dix mille ans, mais les variations de température ont continué et la période de la petite ère glaciaire de 1600 (1450 à 1850) nous rappelle que notre planète ne se réchauffe peut-être pas autant ou aussi vite que certains le pensent.

20191111