Professor Bernard's picture

Les révolutions industrielles

By Bernard

La période qui précède la première révolution industrielle est semblable à toutes les périodes précédentes de l’histoire : production artisanale et autarcique, commerce réduit, aucune accumulation de richesses, traditions sociales et culturelles valorisées, la vie tranquille, quoi!

Avant la première révolution industrielle, deux changements ont détourné le cours de l’histoire. Le premier changement qui a amené le développement capitaliste est l’accumulation d’épargne par une collectivité, produite par un développement technologique important dans le secteur de base de l’économie. Cette épargne fut utilisée par les nouveaux industriels comme capital de départ pour financer leurs opérations et produire les machines essentielles au progrès économique. Plusieurs peuples ont eu des périodes fastes : l’Empire Inca, la dynastie Ming en Chine, l’Égypte des Pharaons, la Rome de César, la Grèce d’Alexandre ou la Mongolie de Gengis; cependant, aucun peuple n’avait connu de développement économique durable avant que ces riches landlords britanniques ne lancent la première révolution industrielle.

Le second changement provient des modifications profondes de la pensée du peuple par rapport aux moyens de productions versus la richesse elle-même.  Sur le long terme, on note la Magna Carta ou Grande Charte accordée en 1215 par le roi Jean, dit Jean sans Terre (1166-1216), frère de Richard Cœur de Lion et fils d’Henry II Plantagenêt, par laquelle le peuple anglais obtint ses libertés fondamentales. Les Britanniques du dix-huitième siècle ont aussi hérité de la Réforme protestante. L’invention de l’imprimerie avait permis à chacun de lire la Bible et les grands prédicateurs de l’époque avaient commencé à mettre en doute le monopole du haut clergé sur l’interprétation du Grand Livre. Ce fut une des origines de l’esprit libéral et on peut dire que l’esprit capitaliste est autant redevable à Luther et Calvin qu’à Smith, Ricardo et Malthus. D’autres peuples ont aussi eu des périodes où leur pensée a évolué : la Chine de Confucius, la Grèce de Socrate ou la Rome de Cicéron, mais aucune de ces contrées n’a appliqué sa pensée nouvelle à la production et au processus de production lui-même, ce qui est le propre des révolutions industrielles, d’abord en Grande-Bretagne, puis partout dans le monde.

  1. Les premières usines<
  2. La seconde révolution industrielle<

20191124