Professor Bernard's picture

Le calendrier

By Bernard

La plupart des sociétés ont d’abord établi leur calendrier à partir du cycle de la Lune. Quand les premiers occidentaux sont arrivés en Chine, ils ont ajusté le calendrier chinois, déplacé de plusieurs mois. Ce fut la même chose en Occident quand, à partir du premier janvier 45 avant notre ère, le calendrier a été changé par Jules César en ajoutant dix jours, le portant à trois cent soixante-cinq jours et quart, selon les études de l’astronome Sosigène d’Alexandrie. Avant, on ajoutant après février un mois de temps à autre pour mettre à jour le calendrier dont l’année commençait avec les ides de mars. César a ajouté soixante-sept jours entre novembre et décembre 46 avant d’appliquer le nouveau calendrier.

En revanche, César étant assassiné l’année suivante, on ne sut pas appliquer son nouveau calendrier jusqu’à ce qu’Auguste, son petit-fils, ne devienne Pater Patriae et ne codifie le calendrier sans mois additionnel. AJC pour Auguste Jules César devint A J.-C. pour les chrétiens. La semaine comptait huit jours ou nundines jusqu’à Auguste, qui la délimita à sept jours. En 312, Constantin établit le dimanche comme jour férié.

Les écologistes ont leur calendrier de fêtes, comme n’importe quel culte :

  • 20 ou 21 mars, jour de l’équinoxe : jour de la Terre
  • 22 mars : journée mondiale de l’eau
  • 22 mai : journée internationale de la biodiversité
  • 5 juin : journée mondiale de l’environnement
  • 8 juin : journée mondiale de l’océan
  • 17 juin : journée mondiale de la lutte contre la désertification et la sécheresse
  • 16 septembre : journée internationale de la protection de la couche d’ozone
  • 22 septembre : journée sans voiture
  • 4 octobre : journée internationale des animaux

À partir du 15 octobre 1582, le lendemain du 4 octobre 1582, le calendrier préparé par Christophorus Clavius pour le pape Grégoire treize est devenu officiel dans le monde occidental, mais des églises d’Orient sont demeurées fidèles au calendrier julien et sont un peu en avance sur nous. L’erreur venait de trop d’années bissextiles, parce que l’année tropique est de 365.242 189 8 jours. Depuis on enlève une année bissextile aux cent ans, mais pas aux quatre cents ans, pour une année de 365,2425 jours. Pour corriger cette différence, on propose que l’année 4000 soit normale. Mais il faut aussi tenir compte que l’année tropique diminue d’une demie seconde par siècle et que le jour augmente d’une et soixante-quatre microseconde par siècle, ce qui annule les incertitudes sur dix mille ans. 

20191124