Professor Bernard's picture

Magog dans les années ‘50

By Bernard

Avec 1950, on a vu une année météorologique typique à Magog. La décennie suivante nous donne un comportement semblable pour les températures et les précipitations, soit des variations quotidiennes et saisonnières permanentes. La seule constante dans la météo est la variation cyclique.

Chaque journée nous amène un maximum et un minimum de la température, le minimum étant atteint peu après le lever du soleil et le maximum peu après que le soleil a dépassé son zénith, soit après treize heures en été. Ces extrêmes varient beaucoup d’une journée à l’autre, surtout durant l’hiver. Évidemment, les précipitations suivent le même phénomène des variations cycliques permanentes.

  1. Les températures extrêmes à Magog<
  2. Les écarts dans la température à Magog<
  3. La vraie température de la décennie '50 à Magog<
  4. Les précipitations à Magog dans les années '50<

20191028