Professor Bernard's picture

Un projet électrique

By Bernard

Je pense que notre siècle doit favoriser la réalisation d’un projet électrique unifiant tous les réseaux du nord-est du continent avec des lignes de super puissance.

La situation actuelle est très différente. Les provinces canadiennes et les états des ÉUA sont enclavés les uns les autres, contrôlant avec parcimonie leurs connexions avec leurs voisins. Le résultat est un damier, chaque case contrôlant son système électrique autarcique. En regardant les décennies à venir, les besoins ressortent rapidement, accompagnés de la rareté, sauf pour le Québec et le Labrador.

Le tableau de l’utilisation finale par combustible en PJ

Provinces Pétrole Gaz naturel Électricité Bio Autres Total
Alberta 1304 2010 273 76 2 3665
Ontario 1428 841 485 131 115 3000
Québec 720 254 611 142 14 1741
CB 447 346 226 140 6 1165
Sask. 268 305 79 7   659
Manitoba 132 86 9 13   310
NB 133 16 48 18 1 216
TNL 102 20 37 7   166
99 15 37 13   164
Territoires 28 4 2 1   34
Total 4677 3898 1884 549 142 11147
RdC 3957 3544 1275 407 124 9406

Évidemment, si on accepte que l’énergie nucléaire soit une énergie verte, le problème ne se pose pas, mais pour les personnes qui y songent un peu, cette idée semble farfelue. Pensons aux problèmes que rencontre actuellement Énergie atomique du Canada avec le nettoyage des Laboratoires de Chalk River. L’Ontario, rénovant tous ses réacteurs nucléaires dans les prochaines décennies, devient plus exposé aux risques nucléaires. Seul le GIEC peut dire que le nucléaire est une énergie verte!

Les surplus actuels et potentiels sont au nord-est du continent, dans les rivières du bouclier canadien. Les spécialistes disent que le potentiel est encore plus important que les ressources actuellement exploitées. En revanche, les projets sont situés plus loin, impliquant des lignes de transmission plus longues et des frontières à traverser.

Le tableau des sources de la production électrique au Canada en 2017

Provinces Hydro Atome Gaz Charbon Éolien Bio Total
Québec 202       8 2 212
Ontario 40 91 8   11 2 152
Alberta 2   37 37 4 2 8
CB 69   2   1   2
TNL 37         5 76
Manitoba 36       1   39
Sask. 4   9 12 1   26
NB 3 5 1 3 1 1 13
1   6 1     10
Territoires         1   3
Total 393 96 58 58 29 12 650
RdC 191 96 58 58 21 10 438

NB. Les totaux tiennent compte des sources minimales, ainsi que 2 TWh de pétrole au TNL et 2 TWh de solaire en Ontario.

Il faut donc unifier les projets pour réaliser des économies d’échelles dans la construction de centrales hydro-électriques et de lignes de transmission à haut débit, servant tous les marchés intégrés. À terme, les propriétaires des centrales et des lignes de transmission recevront un juste prix pour leur production et leurs clients paieront le prix du marché à chaque minute.

Pour réaliser cette unification, il faut que les décideurs politiques laissent les agents porteurs de projets les réaliser et vendre leurs produits directement sur un marché qui agira comme une bourse. Sur cette bourse, le Labrador et le Québec offriront leur électricité que les autres provinces et états pourront acheter librement. On sait que la production d’électricité peut augmenter ou diminuer presque à la demande, après la réalisation des projets. La bourse fonctionnera 24/7 pour satisfaire le marché, et des produits dérivés comme des blocs d’énergie pour 30,60, 90 jours et plus, selon des distances déterminées, seront disponibles, amenant de nouveaux capitaux disponibles pour le développement de nouveaux projets.

<

Concrètement, l’Ontario, le Québec et le Labrador pourraient s’unir pour réaliser le projet de Gulf Island, estimé à plus de 2 mille mégawatts, alors que cette province ne sait que faire avec la majorité de la production de Muskrat Falls déjà disponible, sans oublier les mégawatts de Churchill disponibles après 2041. Cette électricité sera acheminée à travers le Québec sur une ligne construite au nord du lac Saint-Jean vers Petawawa, en Ontario, loin des endroits habités, avec la participation des Premières Nations rencontrées. D’autres lignes seront aussi construites selon les besoins.

20200116