Professor Bernard's picture

La suite du gouvernement Obama

By Bernard

Depuis l’annonce du prix Nobel de la paix à Obama en octobre 2009, celui-ci doit avoir une politique pacifiste.  Il veut retirer les ÉUA de l’Irak et de l’Afghanistan.  Pourra-t-il maintenir sa politique pacifiste avec une chambre des représentants républicaine?

Au niveau économique, les ÉUA vont subir les effets de leur déficit budgétaire du gouvernement fédéral et du déficit structurel de leur balance des paiements.  Dans les deux cas, la Chine est leur partenaire: leur vendeur et leur prêteur.  Les deux sont liés intrinsèquement.

Pour son avenir meilleur, la Chine devra développer son marché intérieur en contenant l’inflation, accentuée par la politique monétaire étatsunienne et diminuée par la réévaluation de leur monnaie.  De leur côté, les ÉUA doivent régler leurs deux déficits en se serrant la ceinture et en changeant leur politique fiscale.

Obama et Xi en Californie

Obama sera probablement réélu en 2012.  La situation économique étatsunienne aura été rétablie avec un taux de chômage normal et des déficits contrôlés.  La Chine aura continué son développement et une nouvelle équipe, dirigée par Xi Jinping, sera en place.

La période de 2013 à 2016 pourrait être une grande ère de progrès pour l’humanité si ces deux leaders s’entendent pour le progrès, ce que je souhaite.

Suite aux récents changements de la politique canadienne et aux visites réciproques des leaders, on peut penser que les relations du Canada avec la Chine seront de plus en plus cordiales.  Il n’en tient qu’à Harper.

Quant au Québec, la première et dernière visite de Charest en septembre 2005 a été un désastre.  Quand le Québec apprendra-t-il que la Chine existe?

20150527